la fin du monde est arrivée

Les problèmes de l’équipe de France commençaient enfin à sortir de l’ombre, les journalistes commençaient ENFIN à arrêter de faire les autruches et de reconnaitre que Lièvremont n’est pas à sa place après deux défaites consécutives. La foret qui cachait le problème majeur des bleus commençait a se déboiser, puis… voila. La semaine dernière, j’étais persuadée que un truc comme cela allait arriver.

Aujourd’hui, adieu démission tant espérée, Bonjour remise des œillères. Pour citer Nallet, Non, vous n’avez pas remis les choses a l’endroit. Y’a de gros problèmes en équipe de France qui avaient une chance d’etre résolus. Maintenant, c’est "On va rammener la Webb Ellis à Paris!". Véridique, c’est sur pas mal de commentaires de gens qui, OH SURPRISE! criaient a la pendaison une semaine plus tot.

Le scénario habituel recommence: Une équipe remaniée mais toujours composée que d’amis du sélectionneur qui n’ont pas le niveau international ne fait pas un match des plus fantastiques (toujours pas de fond de jeu, pas d’attaque construite et une pauvreté de jeu à faire peur. Puis au risque de me faire houspiller: j’ai déjà vu meilleure équipe du Pays de Galles.) et les supporters crient leur joie d’être derrière une équipe qui "gagne". Y’en a une minorité sur des sites sportifs qui commencent (oserais-je dire enfin?) a critiquer les sacro-saints choix de sa Majesté le sélectionneur. Ils font face a une pluie de critiques comme quoi ils n’y connaissent rien au rugby, qu’ils ne sont qu’une bande d’imbéciles qui feraient mieux de retourner au foot…  Messieurs qui critiquent, c’est vous qui n’y connaissez rien. Nous faisons preuve d’un peu plus d’objectivité et surtout: ON OUVRE LES YEUX. Puis ces critiques vont disparaitre dans un nuage radioactif de joie ambiante jusqu’à la prochaine défaite…

Publié dans France, Matchs du Week end, VI Nation | Poster un commentaire

Lièvremont, démission!

Certains illuminés prévoyaient la fin du monde en décembre 2012. Le 12/12/12 à 12h12…

Pourtant ça à déjà commencé, depuis vendredi dernier au Japon, avec les tremblements de terre, le tsunami, les centrales qui vont exploser une à une nous transformant soit en mutants soit en nous tuant dans d’atroces souffrances…  Enfin: je leur envoie toutes mes pensées de sympathie et reste admirative face à la grandeur de cette immense peuple.

Mais ici n’est pas la question. Nous ne sommes pas la pour parler du Japon mais de l’autre grande cataclysme qui secoue la france depuis samedi midi. C’est passé en coup de vent dans le journal télé du soir, entre les nuages radioactifs et les pauvres japonais qui n’ont plus de maison: l’équipe de France s’est incliné face à l’Italie à Rome.

Oh malheur, Oh tragédie. Surtout que Fabien Galthié (consultant rugby pour la deuxième chaine) avait fanfaronné auprès de Laurent delahousse (le présentateur du JT de la 2) que l’Italie, c’était équivalent à piquer une sucette à un mioche. Du tout cuit.  Fastoche! ça faisait à chaque fois des scores aussi faramineux que la Nouvelle zélande contre la roumanie lors du coupe du monde. Je ne sais plus le score, mais les roumains s’étaient pris une belle baffe.

Personellement? j’ai rigolé. J’ai ri en entendant le journaliste appeler à la démission de Lièvremont. En lisant tous les commentaires sur rugbyrama, TF1… En lisant des articles de journaux n’ayant rien a voir avec le sport comme Paris Match qui titrait "Chabal Fantomatique…" En lisant les articles cataclysmiques aux titres surprenants de rugbyrama, des médias étrangers… Et surtout en voyant un Marc lièvremont totalement dépité dans sa dernière conférence de presse. Monsieur lâche ses joueurs.

Au milieu de tout cela trônait un blog a l’abandon. Un petit blog ou une fille avait mentionné des doutes a propos de la légitimité du sélectionneur. Cette fille qui s’était fait sévèrement critiquer par des connaisseurs de rugby car elle avait osé remettre en question un choix un peu étonnant lors d’un Afrique du Sud- France. Lors d’un match contre le pays de galles ou le sacro saint sélectionneur avait placé Benoit Baby a l’ouverture. Et puis plein de petites choses que j’ai oublié mais qui m’ont peu à peu poussé vers la sortie du monde rugbystique.
Aujourd’hui, on apprend que le sieur Marco laisse ses joueurs se débrouiller avec la presse suite aux deux gifles consécutives contre l’Angleterre et l’Italie. Dimanche, après une (hypothétique) victoire contre le Pays de Galles, (c’est comme ça en France. Une victoire aussi minuscule soit elle et on s’imagine déja remportant la Webb Ellis) tous les journalistes vont faire un retournement de veste et l’acclamer, allant réclamer la béatification.

Pas moi. Parce que ça fait quatre ans que je ne perds pas une occasion de le critiquer. Je ne ferais sans doute pas mieux, mais au moins mon plan de jeu serait un poil plus logique. Je ne le critique pas par plaisir, seulement parce qu’il a toujours fait des choix aberrants.  au début de son mandat il avait dit qu’il était hors de question qu’il sélectionne Chabal. Qu’a t’il fait un an plus tard? Chabal revenait en équipe de France. Il a fait a peu près pareil avec Michalak (Rappel la  http://lesamateursderugby.wordpress.com/2009/10/28/chose-etrange/), y’a eu une histoire avec bastaraud…

Alors: de un, les propos qu’il a tenu sont inacceptables de la bouche d’un entraineur. Les joueurs sur le terrain avec les maillots bleus n’étaient pas la par l’opération du Saint Esprit. Les joueurs et le staff sont censés être une équipe, pas une bande de types la juste pour la prime de la FFR. (Le Midol avait fait un dossier y’a un an ou deux sur les primes des joueurs sélectionnés dans le tournoi, et elles étaient très grasses) Les mecs se renvoient la balle, disant que c’est la faute de l’autre. Lièvremont est parti dans son coin faire l’autruche.

De deux, "le projet de jeu toujours aussi flou". Grande nouvelle, y’a un projet de jeu. Le sélectionneur à enfoui la tète dans le sable, se délestant du fameux projet de jeu sur ses joueurs en faisant le "Cestpasmafaute, sont cons, z’ont rien compris". Tu veux bosser avec des clowns? Il existe des entreprises appelées Pinder, Zavatta…

En plus, le projet de jeu est clairement aux antipodes du rugby international. Ou est le jeu explosif, percutant, de nations telles que l’Australie?

De trois: la sélection. Y’a pas eu deux fois la même équipe alignée. C’est impossible de construire un projet de jeu aussi fantasque soit il avec des joueurs qui jouent ensemble pour la première fois! Trois ans ont passé depuis le premier tournoi et on dirait qu’il était encore le petit garçon jouant avec ses soldats de plomb. Il s’entête avec des joueurs (dont un ayant une grande barbe, ressemblant à un homme des cavernes…) qui n’ont clairement pas le niveau international pour construire une équipe différente de celle de Laporte. Il à déconstruit une équipe.

De quatre: ça fait depuis la création de ce blog que je le répète: Marc Lièvremont n’a pas sa place a la tète de l’équipe de France. Lui et ses copains sont des novices, fallait un homme de la trempe de Novès.  Lièvremont n’a pas le niveau d’un tel poste. Il est de notoriété publique qu’il n’est pas arrivé a ce poste par ses compétences mais par piston!

 

"Marco,

S’il te reste ne serait-ce qu’une once d’amour propre, envoie ta lettre de démission et ne nous fait pas le coup de Domenech en juin dernier. Le rugby international n’est pas une affaire de signe astrologique de joueurs ou d’opérateurs téléphonique (cf la marionette de Domenech aux guignols de l’info), mais d’un peu de jugeote et de beaucoup de réflexion. Les joueurs y sont pour quelque chose dans la défaite. Cependant il ne faut pas oublier qu’ils ne sont pas arrivés sur le terrain par hasard. Ils ont merdé, ouai. Mais toi tu a doublement merdé en les sélectionnant. Prendre les copains, c’est gentil. Prendre les copains qui savent jouer ça serait mieux. "

En espérant que ce pavé dans la mare soit entendu par quelqu’un, je vous dis à tchao bonsoir!

Publié dans Choses diverses et éparses, France, VI Nation | Tagué , , , , , , , | 3 Commentaires

Les cèpes ça ne pousse pas.

Serait-ce la fin d’un cycle, la fin d’une ère, la faute a Michalak, ou tout simplement la faute a pas de chance, mais le stade Toulousain s’"effondre". Les supporters tant sur facebook (oui, je sais… ) que sur divers forums commencent a s’alarmer. C’est vrai que ça ne fait pas vraiment plaisir de voir son équipe derrière l’équipe de Chabal, mais est ce pour autant nécessaire de tirer la sonnette d’alarme?

Toulouse est 5 ième du top 14. Et toujours 1 er de sa poule en coupe d’europe. La situation est elle vraiment si désespérée?

D’après certains témoignages sur le net, oui.  Pour reprendre un mauvais jeu de mots, les auteurs de ces horreurs estiment que Toulouse est devenu to Loose (perdre, en anglais). En effet, la position du Stade Toulousain n’est pas brillante, mais ils peuvent toujours se rattraper. Mais ce n’est pas la peine de sortir des discours sectaires "on se prend tous la main et on va aller prier en plein milieu de la foret pour leur transmettre notre amour".

Toulouse a des soucis. Quant Toulouse quitte le "dernier carré" pour une honorable cinquième place, le monde s’effondre et on les voit déjà relégués en division d’honneur, jouant sur un terrain boueux ou les seules personnes venues les applaudir seraient leurs femmes et leurs enfants.  Cinquièmes, vu le standing de Toulouse, c’est catastrophique. Mais vous savez, même les meilleurs peuvent avoir un coup de mou. Ici, ce coup de mou dure depuis la saison 2008-2009.  Le Stade Toulousain n’est plus une équipe parfaite, qui enchaine des passes imprécises avec des matchs loupés. Trop d’individualités? je ne pense pas.  A mon avis, si le président voulait bien s’attaquer a l’un des véritables problèmes de cette équipe, il arriverait a redistribuer les cartes. Par exemple, les Clermontois ont un chef. Brock James.  Les Toulonais ont un chef: Wilkinson. Les Perpignanais avaient un chef fantastique: Carter.  Toulouse a qui? Chose étrange, le coup de mou du Stade correspond a l’arrivée (ou au retour) de Michalak et Skrela. Enfin bref, Toulouse n’a pas de véritable chef. Il faut un chef. Une forte personnalité pour rassembler les gens. C’est ce qu’il manque a Toulouse.

Cinquièmes… vous savez ce que ça veut dire? Que ces mecs sont juste des êtres humains. Le Brennus et la coupe d’Europe ne vont pas se ramener tous seuls, mais même les meilleurs ne sont pas au top tout le temps. Et puis, cinquièmes… nous ne sommes qu’en décembre, le championnat est loin d’être fini…

Publié dans Choses diverses et éparses, Stade Toulousain | Poster un commentaire

Cardiff Blues – Stade Toulousain: Avant Match

Les Rouges et noirs sont partis au Cardiff city stadium, retrouver leur bete noire. Ou plutôt bleue, vu qu’il s’agit des Cardiff Blues.

Sur les deux dernières saisons de H Cup, les deux équipes se sont rencontrées 2 fois. En 2008, c’était lors du quart de finale au Stadium que les Toulousains avaient brillamment gagné. En 2009, ce fut également lors d’un quart de finale. Très contesté par les supporters des Haut Garonnais, en raison d’un arbitrage plus que douteux.

Les Toulousains partent avantagés pour ce match, car ils sont auréolés de deux victoires contre Sale et les Harlequins. Premiers de la Poule 5, ils ont 4 points d’avance sur les seconds, qui sont leurs adversaires du jour. Coté Top 14, leurs défaites contre Castres (30-10) et Brive la semaine passée (27-21) sont toujours présentes. Mais, malgré l’absence de grand nombre de leur supporters, tous espèrent que les Rouge et Noir sortent premiers de leur poule.

Les Cardiffs Blues participent quant a eux a la Celtic League (qui réunit des franchises des provinces Galloises, Irlandaises et Ecossaises) et a la coupe Anglo-Galloise. Ils ont remporté cette dernière en 2009. En Celtic League, ils ont une défaite (contre les London Irish, 12-11) et deux victoires (contre Gloucester, 26-25 et contre le Connach rugby, 21-9). En Coupe d’Europe, les Gallois ont gagné contre les Harlequins (20-6) et perdu contre les Sharks (27-26). La saison dernière, les Cardiffs Blues ont été la première équipe a être éliminée (en demi finale contre les Leicester Tigers) sans avoir perdu une seule rencontre. Les Blues voient également le retour de leurs internationaux, comme Leigh Halfpenny ou Gareth Thomas, un ancien Toulousain.

Le match retour se déroulera au Stadium a Toulouse, le 19 décembre. Avec le coup d’envoi donné à 15h30

L’équipe alignée par Guy Novès se retrouve amputée de beaucoup de joueurs, comme Jean Baptiste Elissalde (blessé lors du déplacement à Castres, retour possible le 19 décembre pour le match retour). Plusieurs joueurs comme Manu Ahotaeiloa (cuisse), Byron Kelleher (Cervicales), Maleli Kunavore (douleurs à l’avant bras gauche), Alberto Vernet-Basualdo (épaule démise lors d’un test avec les Pumas), Yann David (élongation à la cuisse), Finau Maka (traumatisme au pectoral) et Yannick Nyanga (rupture du tendon rotulien du genou droit) n’ont pas encore annoncé de dates de retour.

Les joueurs alignés seront: Montes, Servat, Johnston- Millo-Chluski, Albacete- Dusautoir, Picamoles, Sowerby- Bezy-michalak- Heymans, Jauzion, Fritz, Clerc- Medard.

Poitrenaud, donguy, Bouilhou, Lamboley, Human, Poux, Lacombe, Skrela et Maestri prendront place sur le banc, avec une incertitude concernant la présence de Bouilhou et Skrela.

Publié dans Heineken Cup, Stade Toulousain | Poster un commentaire

Bouglione fait son comeback.

En surfant sur les sites de rugby, j’ai trouvé des choses très intéressantes sur certains forums.  Comme ça: forum rugbyrama: Les choix de Lièvremont en 9 sont douteux

C’est étonnant quant même que tout le monde le critique. Ce sont ces mêmes gens qui retourneront leur veste en disant "IL EST GÉNIAL!" en cas d’une éventuelle victoire lors des tests. Pour l’info, les choix de Lièvremont sont logiques. Ce type est très logique. Quant on est directeur de cirque.  Parce que niveau 9, c’est pas une sélection "XV de France".  C’est surprenant…

Parlons des 9.

Parra: A mon humble avis, y’a du favoritisme dans l’air. Il n’a JAMAIS été convainquant (il a réalisé certains bons matchs, oui!) en équipe de France. Bon, Ponctuellement. Mais il n’a jamais été régulier.  S’il avait prouvé sa valeur au niveau international, la ça aurait été logique que Lièvremont le sélectionne. Dans la continuité du jeu.

Dupuy: Il a pas été mauvais lors du match "RETOUR" en nouvelle Zélande  (on ne parle pas du premier match, car contre une bande de billes, n’importe qui fait un match génial!) mais en ce moment, il n’est pas au top. L’adaptation au Stade Français sans doute… son cas me rappelle Skrela lors de son arrivée a Toulouse. Vous savez, quant il s’est fait griller contre l’Australie…

Yachvilli: grillé l’été dernier. (Et puis, son jeu ne correspond pas a celui recherché pour l’équipe de France…) Dommage.

Elissalde: Est ce que le staff veut pouvoir l’avoir en réserve en cas de pépin des 9? Peut être pensent ils que les tests matchs peuvent être bâclés, car il n’y a pas d’enjeu à la clé comme dans le tournoi?(Vu les dernières tournées… (et dont un… deux choix plus que douteux en deuxième ligne…) Sans oublier de mentionner la catastrophique prestation en coupe du monde. Tout c’est joué a un en avant de Michalak… mais bon c’était sous l’ère Laporte. Et vu aussi les derniers Tournoi, on peut se demander s’ils aussi de l’importance! Les Bleus ont été mais LA-MEN-TA-BLES!)

Depuis l’arrivée au pouvoir de Marc Lièvremont et ses deux acolytes qu’on ne voit quasiment jamais, il s’est passé 18 matchs. 7 demi de mêlé ont été testés. 6 demis d’ouverture. 2011 arrive, il faudrait peut être se décider a fixer une charnière. En arrétant les expérimentations.

(Pour les stats, Elissalde a été titulaire 5 fois. Parra/Tillous Bordes 4, Yachvilli 3 et Dupuy 2 fois.)

Publié dans France | Poster un commentaire

C’est une Honte!!!

Voir LA

Il a fait une connerie, il a payé. C’est logique et normal.

Y’a un menteur pathologique qui court toujours sur les terrains, qui a fait une connerie ÉNORME… Et c’est quoi sa sanction? Aller faire des travaux d’intérêt généraux. Autrement dit, rien.

Kelleher, il a été honnête. Il s’est excusé, RAPIDEMENT, sans mentir ni chercher a nier les faits. Il a fait une connerie, il l’a reconnu et a payé. Le respect des supporters Toulousains envers lui s’en trouve plus que grandi. Pourquoi? Il a été honnête. S’est excusé spontanément. Et a reconnu tout les faits. Aussi, il n’était pas un représentant de son pays a l’étranger.

Bastareaud, il a reconnu qu’il avait menti, mais menti sur quoi?? "la vérité est ailleurs" comme dirait une certaine série de science fiction. En tout cas, il a fait LA connerie du siècle. Qui va le poursuivre jusqu’à la fin de sa carrière. Sa pseudo sanction est a pleurer de rire. Alors que lui, il aurait du payer bien plus que 3 500 e d’amendes. Représentant son pays a l’étranger (bien qu’on peut se demander ce qu’il faisait en équipe de France…), il a créé un incident diplomatique. Le pire c’est qu’on aurait pu le retrouver aligné lors de la tournée d’automne… Il n’a même pas eu un seul match de suspension!!

Bref: c’est HONTEUX de voir une justice a deux vitesses comme ça!

Publié dans Stade Français, Stade Toulousain | Tagué , | Poster un commentaire

Chose étrange…

Michalak a fait et va encore faire couler beaucoup d’encre. Ceci est tiré du Midi Olympique numéro 4962, du 2 Mars 2009. Page 17, match “Toulouse- Montauban”.

“C’est ma façon de faire plaisir aux entraineurs du XV de France”. Allusion évidente aux propos du sélectionneur Marc Lièvremont, lequel a toujours stipulé qu’il considétait d’avantage Michalak comme un demi de mêlée."

Et maintenant, une interview d’aujourd’hui, pour rugbyrama:

"Nous avons rappelé Frédéric Michalak. Dans mon esprit, c’est un 10 et uniquement un 10. Il a connu pratiquement toutes ses capes en équipe de France à ce poste. On attend toujours qu’il démontre l’étendue de son talent au plus haut niveau."

Y’a pas comme un problème quelque part??

Publié dans France, La presque hebdomadaire | Tagué , | Un commentaire